Pétition pour la sauvegarde de l'enseignement des Langues Anciennes

Publié le par C.S.

Avete! Χαίρετε!

 

NON à un Capes de Lettres Classiques en trompe-l'oeil !
NON au refus du Ministre de promouvoir le Latin et le Grec au lycée comme une discipline d'ouverture utile à la formation d'un élève du XXIème siècle !
NON à l'injustice sociale profonde que constituerait la disparition de l'enseignement du Latin et du Grec faute de professeurs de Lettres Classiques !
NON à la privatisation de l'enseignement du Latin et du Grec !

 

petition-LC.jpg

 

Ceci est le début d'une pétition que je demande de bien vouloir signer à tous ceux qui considèrent que l'enseignement d'une langue ancienne, latin, grec, ou les deux,  est un plus dans la formation intellectuelle d'un collégien, d'un lycéen; que cet enseignement doit être dispensé par des professeurs de Lettres Classiques, reçus à un concours de Lettres Classiques, un VRAI concours, et non un ersatz où le candidat ne maîtriserait que la moitié de ce qu'il peut être amené à enseigner.

 

Cela fait quelques décennies, presque trois, que les différents ministres de l'Éducation Nationale tentent, par tous les moyens d'affaiblir, pour ne pas dire éradiquer complètement l'enseignement des Langues Anciennes. Si les propos sont, le plus souvent bienveillants à leur égard, les faits les démentent systématiquement. La dernière "invention" consiste à s'attaquer au CAPES. Auparavant, il existait un CAPES de Lettres Modernes et un CAPES de Lettres Classiques. Maintenant, il est fortement envisagé de ne plus proposer qu'un seul CAPES de Lettres, avec deux "options", classiques et modernes; compte tenu de ce qui sera demandé au concours, il est à craindre que les futurs professeurs de Lettres seront dans l'incapacité d' enseigner du latin ou du grec dans la mesure où ils n'auront pas passé d'épreuves dans ces deux disciplines. Plus de professeur, plus d'option en collège ou en lycée.

 

Cette pétition est le seul moyen que nous ayons de nous faire entendre. On enseigne bien le CHINOIS, on accepte les langues régionales: Breton, Catalan... Pourquoi un tel acharnement contre le latin et le grec? Pourquoi refuser de pérenniser l'enseignement de cette culture et de ces langues auxquelles nous devons tant! La plupart de nos ministres ont reçu une formation classique et humaniste. Pourquoi s'ingénient-ils à détruire ce qui a contribué à les amener là où ils sont? Les langues anciennes ne sont pas mortes, nous ne baisserons pas les bras.

 

Merci.

Pour signer la pétition, c'est ici:

http://www.change.org/fr/p%C3%A9titions/m-le-pr%C3%A9sident-de-la-r%C3%A9publique-sauvegardez-l-enseignement-des-langues-anciennes-en-france

 

Valete! Χαίρετε!

Commenter cet article

outlookrepairhelp.com 18/07/2014 12:52

I think the younger generation is not even aware about some of the ancient language people used to talk during the olden days. I appreciate the effort to promote teaching ancient languages in institutions. I hope that the efforts are worth it.

C.S. 18/07/2014 15:31

So do I

Jacques Bodécot 05/06/2013 09:56

Bonjour,
La cause est juste et j'y souscris de tout coeur. Mais pourquoi avoir choisi un organisme de pétition américain alors qu'il en existe dans ce pays?
Itaque non signo.

C.S. 05/06/2013 14:04



Bonjour,


Vous l'avez vous-même reconnu, la cause est juste. Or ce qui compte, c'est la cause, n'est-il pas?


Itaque signavi.



Donnarieix françoise 24/05/2013 16:51

Complètement d'accord avec vous, j'aimerais signer la pétition mais ne vois pas où "cliquer" sur votre site....
Françoise

C.S. 24/05/2013 17:16



Sur le mot "pétition" qui apparaît en bleu, juste en-dessous de l'image. Je vais rajouter un lien en bas de l'article.
Merci de votre soutien, et n'hésitez pas à la faire signer autour de vous. C'est tellement important!


C.S.