Lupercales ou Saint Valentin

Publié le par C.S.

Avete!

Les Romains de l'Antiquité ne fêtaient pas la Saint Valentin et pour cause: c'était un prêtre chrétien du IIIe siècle de notre ère. Et pourtant...

Cette fête des amoureux est souvent mise en relation avec celle des Lupercales qui se tenait chaque année au mois de Februarius, le mois des purifications (februum en sabin). Cette fête de l'amour et de la fécondité n'avait rien à voir avec l'échange de mots doux et les dîners aux chandelles, en tête à tête. Loin de là! Les Luperques, prêtres du dieu Faunus, assimilé plus tard au dieu Pan, couverts de peaux de boucs et munis de courroies de cuir, frappaient toutes les femmes qu'ils rencontraient afin d'obtenir des familles nombreuses, des terres fertiles, des troupeaux abondants. Rien de bien romantique, donc!

Fiestas Lupercales, Andrea CAMASSEI, 1635 (Musée du Prado)


Le sanctuaire de Faunus Lupercus était la grotte du Lupercal, situé sur les pentes N-O du Palatin, dans laquelle, selon la tradition, la louve aurait allaité Romulus et Rémus.

Je vous signale, sur ce sujet, deux excellents articles:
- l'un, de Robin Delisle, mentionné sur son site Le Portique
- l'autre de l'incontournable Intern@ute Histoire dont les dossiers sont toujours fort bien faits.

Bonne lecture et bonne Saint Valentin

Valete!

Commenter cet article